Vitesse excessive

La vitesse excessive des véhicules dans la grande courbe qui ceinture le parc de l’anse Tibbits suscite des réflexions des administrateurs. Malgré que la vitesse maximum y soit de 30 km/h, et que des patrouilleurs aient « fait du radar » très souvent cet été, les voitures roulent trop vite dans ce secteur (particulièrement aux heures du bateau du matin et de fin de journée) où traversent souvent des enfants et où la visibilité est réduite par la forme courbée de la rue.

En juin, une lettre a été adressée au maire Lehoullier à cet effet.

 

 

 

Les administrateurs sont d’avis que des moyens doivent être pris afin de pallier à ce phénomène récurrent et de diminuer la vitesse dans ce secteur de façon permanente. Plusieurs options existent, notamment l’installation d’un dos d’âne très large avec bandes réfléchissantes jaunes devant le numéro civique, par exemple du 5050, ce qui forcerait une diminution de la vitesse dans ce secteur. Par ailleurs, la solution qui s’avère la plus efficace selon les études de transport Québec, est l’installation permanente d’un radar pédagogique.


L’installation d’un arrêt obligatoire à l’intersection de la côte Rochette et de la rue St-Laurent contribuerait également à sécuriser d’avantage le segment. Plusieurs résidents de ce secteur partagent ce point de vue.


De plus, des discussions ont eu cours concernant la réduction de vitesse face aux condominiums du Diamant bleu.